Une certification réussie se prépare

Le protocole de certification mis en place par la Région Wallonne ne permet que très peu de liberté d'interprétation. Pour pouvoir certifier, le certificateur doit pouvoir constater par lui même. Il ne peut en aucun cas prendre en considération des dires non démontrables. Il est donc important de préparer les lieux pour lui permettre l'accès à toutes les parties de ceux-ci. Ce sera l'occasion de repérer déjà toute zone, même difficile d'accès, permettant d'attester de la présence d'isolant dans un mur, un sol ou une toiture.

CERTAINES PREUVES ACCEPTABLES PEUVENT, ET DOIVENT, ÊTRE PRISES EN COMPTE !

Les plans du bâtiments, la documentation technique de vos installations de chauffage et eau chaude, la documentation relative aux isolants, les factures d'entrepreneurs et les dossiers de photos localisables peuvent sous certaines conditions être pris en compte, de même que de précédentes certifications etc.

A défaut, il permettrons certainement d'orienter les recherches vers les preuves adéquates.

Il est donc vivement conseillé de préparer pour le jour de la visite le maximum des documents à dispositions. Ceux-ci peuvent également être transmis par email au préalable ou ultérieurement, s'il apparait que quelque chose puisse être encore valorisé.

 

Plan